En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

Projets pédagogiques

Auschwitz dans le système concentrationnaire

Par admin funay-boucher, publié le mardi 21 juin 2011 16:08 - Mis à jour le mardi 21 juin 2011 16:08

La déportation et le système concentrationnaire nazi

Source : CRDP Reims 

 
Des dizaines de camps sont répartis sur l’ensemble de l’Allemagne et des territoires annexés.
Le système concentrationnaire est créé en 1933 par le régime nazi et se développe progressivement. Venus de toute l’Europe, les détenus y travaillent et meurent dans des conditions inhumaines. Ces camps sont divisés en deux catégories : les camps de concentration et les camps d’extermination, ces derniers tous situés sur le territoire polonais.
Auschwitz a ceci de particulier, qu’il propose les deux.
 
 
 
 
L’entrée du camp d’extermination
d’Auschwitz-Birkenau
 
 
 
                                                                                      
 
 
 
Entrée du camp d’Auschwitz 1 «  Le travail rend libre »
 
 
 
 
 
Vue aérienne du camp d’Auschwitz-Birkenau
 
PLAN DÉTAILLE D’AUSCHWITZ
 
Légende 

1. Entrée principale du camp, avec la tour de garde centrale.
2. Train de déportés, à quai.
3. La "rampe" ferroviaire, c’est-à-dire le quai où s’opère la "sélection" des déportés à leur arrivée au camp. Certains sont immédiatement mis à mort dans les chambres à gaz. Les autres rejoignent le camp principal et sont soumis au travail forcé.
4. Ensemble chambre gaz - fours crématoires II.
5. Ensemble chambre à gaz - fours crématoires III.
6. Le Kanada, entrepôt où sont stockés les objets personnels des victimes.
7. Ensemble chambre à gaz - fours crématoires IV.
8. Ensemble chambre à gaz - fours crématoires V.
9. Bûchers en plein air pour brûler des cadavres.
10. Le camp des SS.
11. Le camp principal des prisonniers.

 
 
 
Photographies prises par un SS de l’arrivée de convois de juifs à Auschwitz-Birkenau (printemps-été 1944).
 
 
 
Le premier cliché les déportés qui descendent du train. Le deuxième présente la sélection à l’arrivée. Le troisième montre des femmes et des enfants qui attendent d’entrer dans le Crématoire V, où ils seront gazés. Enfin, le quatrième, montre le tri des bagages récupérés pas les SS, avant stockage dans des entrepôts.
 
 
Entrepôt découvert par l’armée soviétique en arrivant à Auschwitz en 1945
 
 
Les SS y stockaient les vêtements, les paires de chaussures, les lunettes etc…
 
 
 
 
 
 
Photos prises clandestinement par un juif du Sonderkommando en août 1944
 
 
 
 
 
 
Clichés pris clandestinement et récupérés par la résistance polonaise. La photo 1 montre des femmes nues poussées par les SS vers les chambres à gaz. La photo 2 montre un bûcher où les détenus gazés sont brûlés.
 
Jean-François Giraudeau, Julien Lécrivain, Christophe Boucault

 

Pièces jointes
Aucune pièce jointe