En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

Parcours d'élèves

Un élève de lycée professionnel devient un des grands chefs étoilés de France.

Par admin funay-boucher, publié le dimanche 9 octobre 2016 23:59 - Mis à jour le lundi 10 octobre 2016 00:06

Gaëtan Gentil, ancien élève diplômé en 2004 au lycée Funay-Hélène Boucher, devient un chef de cuisine à la réputation confirmée à Lyon.

En effet, après une formation de quatre années dans la section hôtelière du lycée (2 années en B.E.P et 2 années en baccalauréat professionnel), il a construit son expérience professionnelle en travaillant dans des établissements prestigieux :

  • au Chabichou (deux étoiles au Michelin)
  • au Flocon de Sel,
  • au Cheval Blanc (deux étoiles encore)
  • sur la Côte d’Azur, à la Place de Mougins, à la Chèvre d’Or
  • au Crillon avec Jean-François Piége (deux étoiles toujours).

 

Il vient poser ses casseroles à Lyon afin de se frotter à la génération montante des jeunes chefs qui font le solide terreau lyonnais de la bistronomie. En 2014, Il reprend le restaurant Eskis, 11 rue Chavanne à Lyon qu’il rebaptise le Prairial, très précisément le jeudi 14 mai 2014. Le nom de son établissement est tiré du calendrier républicain : il fleure bon la campagne : « Le Prairial », ce qui correspond au printemps. En quelque sorte une nouvelle naissance.

 

 

 

Depuis son ouverture, les distinctions pour son travail et celui de son équipe s’accumulent :

  • Espoir 2016 au Gault & Millau
  • 1* Macaron au Guide Michelin 2016
  • 2 Toques au Gault & Millau 2016
  • Coup de Coeur au Lyon Restaurant 2016
  • Référencé au Fooding 2016
  • RPPP au Petit Paumé 2016
  • Tremplin de l’année 2015 par Le Chef
  • Jeune talent 2014 au Gault & Millau.

 

La cuisine qu'il entend désormais proposer aux Lyonnais, Gaëtan Gentil la décrit simplement :
" elle a le respect des saisons, elle est proche du produit. Elle est axée sur le végétal, les herbes sauvages. Elle sera plus poisson que viande : je pense par exemple beaucoup travailler les poissons du Léman."

 

 

Son talent créatif et sa volonté de promouvoir les produits locaux font de lui une valeur sûre de la cuisine française.

 

 

 

 

Réussir dans son métier, un travail de longue haleine...

 

 

 

 

 

Site à consulter : http://www.prairial-restaurant.com/

Pièces jointes
Aucune pièce jointe